Littérature jeunesse et homoparentalité, homophobie, homosexualité...

« Princes d’à côté, Venez ! Accourez ! Ma fille est à marier. Elle est jolie, douce et aimable et dort très bien sur des petits pois. » La princesse les vit donc arriver, ces princes d’à côté. En file sur le chemin un à un, ils baisèrent sa main. Mais non, vraiment, merci bien, aucun d’entre eux ne lui disait rien ! Le miracle se produisit enfin lorsqu’une jolie fée apparut : à sa vue, la princesse rougit, pâlit : c’était donc elle, l’amour tant attendu !