Date de la gay pride à Paris 2017

La gay pride de Paris aura lieu le 24 juin 2017.

Rendez-vous donc le samedi 24 juin 2017 pour la prochaine édition de la Marche des Fiertés LGBT de Paris. Venez défiler pour demander l’égalité des droits entre personnes hétérosexuelles et personnes LGBT.

Mot d’ordre 2017

Le mot d’ordre de cette année est en attente de diffusion.

Parcours 2017 de la gay pride de Paris

Habituellement le départ s’effectue à 14h depuis Montparnasse pour une arrivée Place de la République.

Cependant, l’an dernier une modification du parcours avait été décidée pour des raisons de sécurité :

« Le parcours décidé ce week-end « après deux semaines de négociation avec la Préfecture de police et le ministère de l’intérieur », s’étale désormais du Louvre jusqu’à la place de Bastille soit 2 kilomètres, en empruntant les quais de la Seine. « 

« Le cortège se terminera par un concert géant organisé dès 16 heures sur la place de la Bastille. » (Source : France Info)

Vidéo d’une gay pride à Paris

Le Centre LGBT de Paris Ile-de-France défilera et les bénévoles vous attendront dans le cortège.

Voir les dates des autres gay pride en France et à l’étranger.

Photos de la gay pride à Paris

Gay Pride Paris 2011 Lesbian & Gay Pride (049) - 26Jun10, Paris (France) Gay Pride Paris 2011 Gay Pride Paris 2011

Gay Pride Paris 2011 Gay Pride Paris 2011 Gay Pride Paris 2011 Gay Pride Paris 2011

Gay Pride Paris 2011 Gay Pride Paris 2011 Lesbian & Gay Pride (149) - 28Jun08, Paris (France)

Gay Pride Paris 2013 Gay Pride Paris 2011 Sans titre

24 Réponses

  1. vero....

    coucou…
    et bien moi je dit vive la libertee des sexes ,que chacun vive et respect l autre, un peux de bohnneur beaucoups de tendresse e debordement d amour maitenant il e temps de vivre et un grand m…a ce qui pense le contraire…..vivons heureux et non cacher love a tous….

  2. Boyslover

    Si les beaufs des deux extrêmes, ceux avec une biloute et un poing américain à la place du cerveau viennent, ignorez les et ne répondez surtout pas à leur provocation, ils n’attendent que cela, alors pas question de leur faire de la pub et laissons les se ridiculiser « tout seul » .Une façon de venger ce pauvre Clément qui a aussi défilé pour nous donc une minute de silence au milieu du défilé serait un hommage mérité non?!!! Avis aux organisateurs.
    Bisous à tous et bonne marche et avec un peu de chance, le soleil sera de la fête.

  3. yannick

    Bonjour,

    Je voudrais connaitre ou se passe la soirée Gaypride 2013 à nantes. merci d’avance pour l’info

  4. toiles

    et si on organisait une gay pride pour tous ?

  5. Aurélie Ch.

    La Gay Pride en meme temps que les Soliday’s … Dommage !

  6. iNconnue

    J’ai vu une fille a la gay pride, le 30 juin 2012, elle avait un short en jean long gris, les cheveux lisse et une casquette. Elle était en couple avec une fille je crois qui avait les cheveux rasé sur le côté. Si vous la connaissais dites le moi ! J’arrete pas de penser a elle. MERCI !

  7. Jean-Claude

    Pour unitaire et sympathique qu’elle se veuille, cette fête camoufle bien des « chapelles » qui passent le plus clair de leur temps à se quereller et à se tirer dans les pattes !…

  8. curieux91

    Moi suis contre les gay pride, revendications egalité hetero/homo mariage etc…;ca va faire le bonheur des avocats, les gays ne resteront pas mariés longtemps, un cple hetero sur deux se separe à paris.. le mariage concerne peu de gay. le pacs, peu de gay le font, et pourtant ils le voulaient..apres le mariage, ils voudront encore autre chose, les gays, et pourtant je le suis, sont des eternels insatisfaits..

    et vu le defilé, pas etonnant qu il y a des discriminations qd on voit les exhuberances..je ne me reconnais absolument pas ds cette mascarade

  9. Lena M

    je suis entierement daccord le but premier est de combattre la discrimination est il est inacceptable que la politique soit mise en rapport avec cet evenement ayant un but precis, je serais tout de meme presente cette annee 🙂

  10. Martinej62

    Hello, il faut savoir avancer dans le temps , le bonheur peut être éphémère ne passons à côté ,a cause de préjugé , ne jamais dire jamais

  11. jean le mec trankil

    La gay pride ne doit pas être un défilé politique. Mais inévitablement elle l’est, dans la mesure où l’on profite de ce rassemblement pour revendiquer une égalité sociale face aux hétéros. Je pense que lorsque le mariage sera autorisé entres les personnes de même sexe, la banalisation de l’homosexualité gagnera du terrain.

    • Lez Attitude

      Le départ de la gay pride de Paris est prévu à 14h.

  12. cannelle

    y a t’il quelque part où il y a une soirée hyper glam’s pour les transexuel de prévu? quelqu’un peux me dire?

  13. du-45

    Bonjour à tous

    En lisant vos commentaire, j’ai bien compris votre souhait qui est tout à fait légitime, séparer la Gay Pride de la politique ! Ce qui serait pas plus mal 😉

    Mais ne dite pas que ça provient des organisateurs et qu’ils ont déformés le sens de la Gay Pride, un peu d’histoire gay …

    La Gay Pride tire de ses origines dans l’Émeutes de Stonewall le 28 juin 1969.

    À New York, dans les années 1960, il est interdit de servir des boissons alcoolisées aux homosexuels, de danser entre hommes ou de se travestir. Les descentes de police dans les bars suspectés d’être fréquentés par les homosexuels étaient monnaie courante aux États-Unis.

    Cependant, le ton se durcit en 1969 durant les élections municipales.

    Le Stonewall Inn est l’un des seuls bars où les gays peuvent se retrouver, malgré les fréquentes descentes de police. Pendant la nuit du 28 juin 1969, de nombreuses transgenres et des hommes jugés trop « efféminés » furent pris à parti par les forces de police et battus. La première nuit, treize personnes furent arrêtées et quatre policiers ainsi qu’un nombre inconnu de manifestants blessés. La foule, estimée à 2 000 personnes, lançait des bouteilles et des pierres aux 400 policiers arrivés sur place.

    La police finit par envoyer la Tactical Patrol Force, une unité de police anti-émeutes, alors habituée à lutter contre les opposants à la guerre du Viêt Nam. Cependant, ces hommes ne parvinrent pas à disperser la foule qui continuait à leur jeter des pierres et toutes sortes de projectiles.

    Après une bataille juridique pour obtenir le droit de manifester, la première manifestation de quelques centaines de gays et de lesbiennes a lieu sous les slogans « Come Out », « Gay Pride », « Gay is Good » et en chantant le « Gay Power ».

    Les émeutes de Stonewall et la manifestation déclenchée par Craig Rodwell marquent une étape importante de l’émancipation des homosexuels. Elles sont les précurseurs de ce qui deviendra la gay pride (fierté gay).

    C’est en hommage à cette émeute de Stonewall que de nombreuses marches des fiertés dans le monde ont lieu le dernier week-end de juin.

    CONCLUSION : La Gay Pride est une marche en souvenir de cette émeutes qui a permis le début des acquis aux droits homosexuels, c’était une émeute contre la répression politique, donc le but à toujour était politique -> Aucune déformation de la part des organisateurs !

    PS: Source Wikipédia (dsl pour le copier coller mais la flemme de tout réécrire :))

  14. sean

    Je voudrais savoir si il est possible de voir ce défilé via la TV cet aprem ?

  15. marylou

    bonjour a tous

    je pense que le but principal de la gay pride n’est pas politique mais on a besoin des politiciens pour faire avancés les idées et rependre la tolerance. la marche on la fait avant tout pour demontrer que tous ensemble nous allons dans le meme sens alors je vous a tout a l heure

  16. Fanny

    salut à tous !
    En tout cas en 2012 faut qu’ca bouge!
    Y en a marre de ces députés qui nous insultent et qui ne nous respectent pas ! Alors bien sur que c’est politique ! Et il est temps que ca change… bonne gay pride!

  17. Alex

    Salut, je serai la =) meme si je ne suis pas lesbienne pour l’égalité en france !! =D hihi

  18. Sonia

    Je suis d’accord, la gay pride n’est pas une manifestation politique mais pouvait on réellement faire abstraction de la dimension politique, surtout cette année avec la médiatisations des mariages homosexuels ? Après tout, les lois dépendent des différents élus alors, je pense que tant qu’il n’y a pas de parti précis ce n’est pas plus mal.

  19. siamois

    En quoi ce rappel citoyen est il politique? Je ne pense pas pour ma part que cette marche des fiertés fasse l’objet d’une quelconque récupération polititique et politicienne. Ce n’est pas non plus un simple défilé festif, ni burlesque pour monter des céatures étranges. Si nous faisons un rappel de l’origine notre gay pride était avant tout dans son essence même une façon de forcer le regar de la société sur l’existence d’une minorité de personnes ayant une identité et une orientation sexuelle différente de ce qu’on voulait être la norme. Affirmer une identité, montrer une existence et réclammer eu égard aux droits de l’homme et de citoyen une même égalité de traitement en droits et en obligations.
    Ce mot d’ordre « je marche et je vote » me semble être la déclinaison de tout cela. Dans cette société actuelle ou la pensée, le réflexion est trop souvent suplantée par l’action et la réction immédiate ce rappel nous estdonné à tous et pas seulement aux homosexuels de ce pays que voté est un droit que nous ne devons pas négliger. Et même considéré comme une minorité nous pouvons aussi trouver des objets d’indignation car rien et encore plus pour les homosexuels (les) n’est gagné. Notre liberté c’est notre droit de vote et en tant que citoyen à part entière ne le négligeons pas.
    Dans la tolérance, le respect des diversités d’opinions, des pensées d’existence je suis persuadé que la fête n’en sera que plus belle.
    Bonne marche à tous et à toutes.

    Siamois

  20. Liel

    Je suis d’accord avec vous, sérieux y’a aucun politicien qui me donne envie de voter pour lui et c’est pas parce que je voterai blanc que je serai pas impliquée durant ce beau jour qu’est la gay pride.

  21. choupette

    oui dommage de confondre la politique avec amitiées ou amour ou différences encore les politiques n’utilisent que très rarement ces mots, ils ont bien a faire avec la course a l’argent au pouvoir a la gloire et j’en passe ce jour il est uniquement à nous il nous apartient et surtout gardons le……

  22. Papé

    Cette année je serais bien présent, car la gaypride est un moment important contre les préjugés et l’homophobie de notre pays.
    Mais je regrette bien une chose sur le mot d’odre de cette année, c’est qu’il soit politique.
    La gaypride est bien pour l’accpetation de tout à chaqun, religions, origines et sexualité ?
    Alors pourquoi ne pas garder une véritable gaypride de joie et de bonne humeur plutôt que d’en faire une manifestation politique au passage ?!
    Je suis assez déçu que les associations organisatrices oublient un peu le vrai but de la gaypride.