Saviez-vous qu’il existe des associations gaies et lesbiennes (enfin LGBT) qui s’occupent aussi de réunir les collègues de travail qui ont pour point commun leur orientation sexuelle au sein d’une entreprise ou d’un secteur ?

Leurs buts sont souvent de défendre les droits des salariés LGBT, les informer ou simplement se réunir et partager de bons moments.

  1. AJL est l’association des journalistes LGBT. Son but est de « contribuer à l’amélioration du traitement par les médias des questions LGBT ».
  2. L’Autre cercle est une association nationale de managers gays et lesbiens.
  3. FLAG ! est l’association réunit les policiers et gendarmes LGBT.
  4. L’association Gare ! vise les gays et lesbiennes de la SNCF.

    GARE ! est un espace associatif mis en place au sein du groupe SNCF, elle promeut l’égalité des droits au sein du groupe SNCF, lutte contre toutes les formes d’exclusion, de discrimination, de sexisme et d’injustices, lutte contre l’isolement et aide les personnes découvrant leur différence d’identité sexuelle.

  5. Homoboulot : contre les discriminations homophobes au travail. Le collectif d’associations Homoboulot vise notamment à lutter contre les violences, discriminations ou harcèlements basés sur l’orientation sexuelle, l’identité de genre et l’homophobie intériorisée au travail. Des événements sont également organisés afin d’apporter de la convivialité.
  6. HomoSFèRe est l’association des personnels LGBT du groupe SFR.
  7. Mobilisnoo, association LGBT chez Orange. Vous travaillez chez Orange ou l’une des filiales du groupe et êtes gay ou lesbienne ? Vous cherchez un soutien ou à participer à la reconnaissance de la communauté LGBT sur votre lieu de travail ? Rejoignez Mobilisnoo, l’association des salarié-e-s LGBT (Lesbienne, Gay, Bi et Transgenre) du Groupe Orange.
  8. L’association RainbHôpital regroupe les agents des établissements publics de santé et leurs usagers pour le développement de la prévention VIH/IST et la lutte contre les discriminations.

Bien sûr, si vous en connaissez d’autres, envoyez-moi un p’tit mail.